Activer légalement un système Windows 10 piraté

Introduction

Certains d’entre nous ont utilisé ou utilisent encore un crack pour activer Windows 10. Certes cela valait peut être le coup il y a quelques années, mais soyons honnête aujourd’hui cela n’est plus le cas. Il est désormais possible d’acheter une clé de licence Windows 10 Home ou Pro pour une dizaine d’euros. Dans cet article je vais vous détailler la méthode pour activer légalement un système Windows 10 piraté avec une clé achetée sur Internet.

Acheter une licence

De nos jours il est tout à fait légal d’acheter des clés de licence de Windows, Office ou de jeux sur des sites spécialisés. De même le grand Amazon en écoule également. Si vous êtes intéressés par la légalité vous pouvez jeter un œil sur l’article « Windows 10 Pro à 10,39 € sur URcdkey« , il y a un petit encart important sur le sujet.

Je ne vais pas plébiscité tel ou tel site, mais pour ma part j’ai toujours acheté mes clés de licence sur le site de URcdkey. Je n’ai jamais rencontré le moindre problème avec ce dernier, alors pourquoi changé ? J’ai également assez facilement trouvé des codes de promotion pour encore baisser la facture. Pour cela faites une simple recherche en tapant dans Google : « promotion code urcdkey« .

Rendez-vous sur le site URcdkey et tapez « windows 10 » dans la barre de recherche.

Voici un exemple de prix pour Windows 10 Home et Windows 10 Pro en version OEM. Et si vous trouvez un code « promo » bien souvent de 20%, la licence descend en dessous de 10€ !

Supprimer le crack

Avant de commencer à activer légalement Windows 10 avec notre nouvelle clé achetée, nous devons nettoyer le système et supprimer ce crack. Je rappelle qu’il existe différents types de crack pour Windows 10 comme :

  • KMSAuto
  • KMSPico
  • KMS Activator
  • Microsoft Toolkit
  • Windows Loader/Activator

Il est tout à fait possible de réaliser l’opération de nettoyage manuellement, mais suivant le crack employé la procédure est différente. Par soucis de simplicité nous allons ici utiliser l’outil de Nicolas Coolman : ZHPCleaner. Voici la procédure :

  • Téléchargez l’outil ZHPCleaner et placez le fichier exécutable sur le bureau.
  • Désactivez votre antivirus si vous le pouvez.
  • Lancez l’outil en double cliquant dessus.
  • Si un écran comme ci-dessous apparait, cliquez sur « Mise à jour« .
  • Après le téléchargement de la dernière mise à jour une page Web s’affiche, fermez-la.
  • Attention vous avez maintenant 2 icônes du logiciel sur le bureau. Effacez celui qui porte l’extension « .exe » et gardez le raccourci.
  • Double-cliquez maintenant sur le raccourci.
  • La page principale du logiciel s’affiche et cliquez ensuite sur « Scanner« .
  • Patientez pendant le scan…
  • A la fin de l’opération une page web s’affiche, fermez-la.
  • L’interface du logiciel vous indique le nombre des objets malveillants trouvés. Si vous désirez consulter le rapport, cliquez alors sur le bouton « Rapport« .
  • Voici un extrait du contenu d’un rapport avec le crack « AutoKMS » trouvé.
  • A la fin de la consultation, fermez la fenêtre du rapport.
  • Ensuite appuyez sur « Nettoyer » pour supprimer les objets malveillants. Patientez de nouveau…
  • A la fin de la procédure le logiciel vous demandera de redémarrer votre machine, faites-le ce qui clôturera le nettoyage.
  • Voilà l’opération est maintenant terminée. Nous allons pouvoir passer à l’activation de Windows 10.

Activer légalement Windows 10

Pour procéder à l’activation de Windows 10 avec notre nouvelle clé, nous allons utiliser la ligne de commande. Rassurez-vous cela va être assez facile si vous suivez à lettre la procédure ci-dessous. Ensuite nous allons lancer des ordres au moyen de la commande « slmgr.vbs » qui sera d’ailleurs notre seul outil.

  • Cliquez en bas à gauche sur l’icône de recherche.
  • Tapez « cmd« .
  • Et pour terminer cliquez sur « Exécuter en tant qu’administrateur« .

Obtenir des informations de version de Windows 10

Dans un premier temps nous allons exécuter les 2 commandes suivantes afin d’afficher toutes les informations sur la version piratée de Windows 10.

  • Tapez « slmgr.vbs /dli » et validez par la touche entrée.
  • Ensuite tapez « slmgr.vbs /dlv » et validez par la touche entrée (remarque : ce n’est pas une obligation d’ajouter le « .vbs » à la fin de la commande).

Vous allez voir apparaitre deux fenêtres contenant les informations de version. On peut remarquez ici (Windows en version crackée d’un particulier) que c’est une licence de type « MAK« , cette dernière est généralement distribuée en entreprise pour un petit parc d’ordinateur (licence en volume). On peut rencontrer également un autre type, comme une licence KMS pour les très grandes entreprises. Pour les particuliers on doit normalement soit rencontré une licence de type « Retail » ou « OEM« . Je ne peux pas dans cet article expliquer ou détailler tous les types de licences, pour cela je vous conseille d’aller faire un tour dans le menu « Memento Windows 10 » et ensuite de consulter la page « Licence Windows, compte utilisateur et compte Microsoft« . Vous trouverez d’autres informations sur le sujet.

  • Vous pouvez fermer les deux fenêtres d’information en cliquant sur « OK » car nous n’en avons plus besoin.

Retirer l’ancienne clé de produit piratée

Maintenant nous allons désinstaller la clé de produit piratée sur la machine et également nettoyer la base de registre. Effectivement si un jour vous décidez de vendre votre ordinateur sans la licence Windows, ce sont les 2 commandes suivantes qu’il faudra exécuter.

  • Toujours dans l’invite de commandes, tapez « slmgr.vbs /upk » et validez par la touche entrée. Une boite dialogue s’affiche avec le message « La clé de produit a été désinstallée« .
  • Tapez ensuite la commande « slmgr /cpky » et validez par la touche entrée. Une boite de dialogue s’affiche avec le message « La clé de produit a été effacée du Registre« .
  • Redémarrer ensuite votre ordinateur.

Attention l’ordinateur doit être redémarré impérativement à partir de cette étape. Si vous ne l’avez pas fait, faites-le maintenant.

Installer la nouvelle clé de produit achetée

La clé de licence est représentée par une suite de 5 groupes de 5 caractères séparés par un tiret. Voici un exemple d’une clé générique d’installation de Windows 10 Pro : W269N-WFGWX-YVC9B-4J6C9-T83GX. A titre d’information vous pouvez utiliser cette clé lors de l’installation de Windows 10 sur un nouvelle ordinateur. L’installation pourra se dérouler convenablement mais votre système se ne sera pas pour autant activé. Il sera donc nécessaire d’activer l’Os avec la méthode que j’ai décrit dans cet article : « Activer Windows 10 avec une clé d’activation« .

Revenons à notre sujet et nous allons maintenant enregistrer notre clé achetée sur Internet dans le système.

  • Votre connexion a internet doit être active.
  • Dans l’invite de commande tapez la commande « slmgr.vbs /ipk XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX » et validez par la touche entrée. Le groupe de « X » représente bien sûr votre véritable clé. Une boite de dialogue s’affiche avec le message « La clé de produit « XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX » a été activée« .

Si votre clé de licence n’est pas valide un message vous l’indiquera. Redémarrez votre ordinateur afin de terminer la procédure car cela est important.

Voici ci-dessous les informations de version avec les 2 premières commandes « slmgr.vbs /dli » et « slmgr.vbs /dlv« . Nous pouvons remarquer ci-dessous le type de version « Retail » qui est tout à fait normal pour un particulier.

Conclusion

Voilà nous venons d’activer légalement Windows 10. Vous pouvez faire de même, c’est à dire acheter une clé de produit pour la suite Office. Cela est certes un peu plus chère, mais je vous recommande de prendre un combo « Windows 10 + Office » qui est beaucoup plus avantageux financièrement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.